Qui suis-je?

Mon parcours professionnel

Régine Pelette

Je me suis toujours intéressée au domaine de la santé et du social et des relations humaines.

J’ai donc commencé à être infirmière diplômée d’état et travaillé quelques années en milieu hospitalier.

Puis j’ai souhaité travailler au domicile des patients toujours en tant qu’infirmière et développer mes compétences en centre de soins puis en libéral au sein d’un cabinet.

Installée dans la région Nazairienne depuis 1993, j’ai exercé donc en cabinet de groupe jusqu’en 2014.

Depuis cette date je suis infirmière coordinatrice dans une structure de maintien à domicile à temps partiel.

Mon cheminement personnel , pendant toutes ces années, m’a naturellement amenée vers la sophrologie il y a 2 ans maintenant.

Riche de toutes ces expériences sur un plan humain, je veux mettre mes connaissances et mon expérience au service des personnes en quête de mieux être. 

Je me suis rendu compte qu’en étant infirmière , le patient a besoin d’être écouté ainsi que les aidants familiaux aussi. Ils ont besoin de mettre des mots sur leurs maux et la sophrologie est en mesure d’apporter calme, apaisement, confiance en soi grâce à des techniques simples.

En sophrologie toute pensée est corporelle. Nous reconnectons le corps à l’esprit.

En faisant bouger le corps, j’ai pris conscience qu’il pouvait s’exprimer, lâcher des émotions, des tensions, c’est une thérapie du corps.

Elle est complémentaire à tout traitement allopathique et ou homéopathique et à tout suivi psychologique. Etre à l’écoute du corps pour se le ré approprier, c’est fondamental pour s’en sortir.

Elle permet d’acquérir donc des outils pour mieux gérer aussi certaines douleurs, peurs, angoisses, émotions, de lâcher prise lors du diagnostic d’une maladie par exemple, de calmer le mental avec des visualisations positives,d’améliorer le sommeil, de diminuer les acouphènes, de corriger certains troubles du comportement chez les enfants etc…

Elle permet un épanouissement personnel, de (re)trouver des ressources dans notre bulle intérieure et de redevenir acteur de sa vie en se réalisant soi-même tout en accompagnant le patient dans ces changements.

Régine Pelette,
Sophrologue

Interview